Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : JMV Realisateur Opérateur de Prise de Vue
  • JMV Realisateur Opérateur de Prise de Vue
  • : Comme une vitrine sur mes activités dans l'audiovisuel et le spectacle vivant : TV, fiction, institutionnel et évènementiel.
  • Contact

Archives

13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 11:28


Un bref retour aux sources en ce mois de janvier,
m'a permis de ramener ces quelques photos.

Antibes et sa "côte d'usure" en été,
se transfigure comme la nuit d'Arnold Schönberg en hiver.

Les bleus se mélangent à l'infini
entrecoupés de larmes blanches aux doigts crochus.





















L'absence de brume de chaleur découvre la neige fraichement tombée sur les alpes ...








... et la vieille ville dévoile ses charmes à contre-jour ;
laissant sa jaretière d'écume  glisser sur la plage.






Les jours passent et ne se ressemblent pas.








Sans relache et avec acharnement,
les lames tapageuses se lancent à l'assaut des fortifications de Vauban.









Un oasis de calme dans ce déluge bouillonnant,
pour reprendre mon souffle et sécher mes cheveux dégoulinants.










Une fine pluie dessale le pont des bateaux de pêche
bien abrités dans le vieux port
 








Les dernières vagues de la journée vrombissent sur la grève ...









... et chahutent la Baie des Anges au soleil couchant.

















 


Comme bien souvent en Méditerranée,
le calme revient avec le soleil déclinant ...














Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Vicquery - dans jm-vicquery-photographe
commenter cet article

commentaires

Jean-Marc Vicquery 01/10/2011 17:46



Merci beaucoup



dyane 01/10/2011 12:27



Photos superbes qui m'insipirent ! 


 


 


Contempler la mer, s'oublier,


Se perdre dans l'immensité,


Et auprès d'elle se ressourcer,


Longtemps la nature écouter...


 


Les vagues toujours bercent ton cœur,


T'invite sans cesse à la douceur,


À redevenir enfin celle,


Qui rêvait d'amours éternels,


 


Le va et vient continu,


Écho intense et bienvenu,


Balaie tes craintes et tes terreurs,


Touche de bonheur et de couleur,


 


Contempler la mer, s'oublier,


Se perdre dans l'immensité,


Et auprès d'elle se ressourcer,


Longtemps la nature écouter...


 


Dyane


Octobre 2011